retour

Les (vrais) pouvoirs de l’émotion

Il est des moments de joie intense, de ceux qui font oublier les fatigues, les détours, les incertitudes, les doutes, …

Nous venons d’en vivre un inouï au Centre Pompidou grâce au fonds de dotation Centre Pompidou Accélérations et à des artistes, des entrepreneurs, des scientifiques, des  philosophes, des chercheurs, des passionnés, des transmetteurs d’émotions hors norme ! Un mélange abracadabrant pour évoquer les découvertes récentes et les révolutions scientifique, économique, sociétale et technologique liées aux émotions.

Comment décrire les trois jours que nous avons vécus ? Ce que nous avons ressenti et partagé ?

_____

Revivez ces deux journées un peu folles à la découverte des #PouvoirsDeLémotion

_____

Dans la Grande salle du Forum – 1

(et la petite salle en retransmission tant l’autre était comble)

Le recueillement absolu quand Abd Al Malik nous saisit à travers Brel, Gérard Jouannest, Les Autres et Soldat de Plomb ?

La méditation et la transe collective avec CAMILLE ?

Le songe et la surprise avec la performance d’Emo de Medeiros ?

L’agacement et l’empathie avec Lhola Amira ?

La curiosité, la stupéfaction et le saisissement avec Gulu Monteiro et ses acteurs ?

L’écoute attentive et la fascination avec Antonio Damasio et Cynthia Fleury ?

L’admiration et le partage avec Karol Beffa ?

L’allégresse et le ravissement avec le Duo Jatekok ?

La passion, la surprise, l’étonnement, l’admiration, la douceur, l’audace, l’impatience, l’irritation, la gratitude, l’apaisement, l’impertinence, le talent d’artiste de Serge Lasvignes, Matthias Leridon, Rand Hindi, Benoit Carré, Pierre Roy, Nathalie Besson, Astrid Hopfensitz,Bernard Blistène, Estelle Aubriot, Laurent Garret, Laurence Devillers, Jérôme Monceaux,  Marie-Bénédicte Gauthier, Frédérique Bedos, Dominique Mockly, Emmanuel Grenier, Dominique Ropion, Jean-Julien Aucouturier, Anne-Marie Gaultier

 

Dans l’espace du parcours sensoriel où le public du Centre Pompidou et celui d’Accélérations se retrouvaient

Captivé par la jeune danseuse de la Compagnie Shonen enlacée avec un robot ?

Allongé sur Stanza de Cécile Le Talec ?

Immergé dans les fumées d’Ange Leccia ?

Battant au rythme du coeur de Pascal Haudressy ?

Littéralement plongé dans le livre infini d’Albertine Meunier ?

Retrouvant la vue grâce au Blind Alphabet de Willem Boshoff ?

Transporté par la DATA SONATA de Julien Levesque ?

Nous n’avons qu’une hâte : partager avec vous tous d’autres moments d’exception à travers des ateliers, des événements, des fabriques créatives, des bulles créatives des rencontres fertiles entre artistes, ingénieurs, chercheurs, entrepreneurs, experimenter de nouveaux formats, aller cueillir l’innovation. Revivez dès maintenant ces deux journées en vidéo sur la page Facebook du Centre Pompidou